Réalisations

AltiChiro : étude de la répartition, de l'écologie et des habitats des chiroptères en altitude

Début du projet : 2018

Zone(s) d’étude : Massifs des Alpes et des Pyrénées.

Pour en savoir plus :
Site Web du projet
Fiche de présentation du projet

Précision de la cartographie des habitats naturels de 3 sites Natura 2000 du Parc Naturel Régional du Vercors

Parc Naturel Régional du Vercors
Date : 2018-2019

En savoir plus
Étude réalisée par : Inventaire Vertical, Rupea et MLR-Environnement.

Suivi technique et validation : Conservatoire Botanique Alpin.

Zones d’étude :
FR 8201743 : La Bourne - Secteur du Val de la Vernaison
FR 8201681 : Gervanne et rebord occidental du Vercors - Secteurs forestiers de Gigors-et-Lozeron et Plan-de-Baix
FR 8201682 : Rebord méridional du Vercors - Secteur de Combe mâle.

Cartographie des potentialités en habitats favorables aux chauves-souris forestières

Conservatoire d'Espaces Naturels de Rhône-Alpes
Date : 2017

Zone(s) d’étude : Site Natura 2000 « Etangs, landes, vallons tourbeux humides et ruisseaux à écrevisses de Chambaran ».

En savoir plus
Description de l'étude : Le site d'étude se situe sur le Camp militaire du Plateau de Chambaran entre les départements de l'Isère et de la Drôme qui fait aussi l'objet d'un Natura 2000 (Directive Faune-Flore-Habitat). Dans le cadre du projet Life Défense Nature 2 mil dont fait partie le site, des études ciblées sur les chiroptères sont conduites dans le but de mener des actions de préservation des populations de chauves-souris forestières. C'est dans ce contexte qu'une étude sur la relation espèces/habitats a été réalisant en suivant deux objectifs principaux :
- Mettre en avant les caractéristiques écologiques favorables aux chauves-souris forestières dans l’objectif d’apporter des éléments aux axes de gestion forestière.
- Localiser les zones particulièrement favorables à la présence des chauves-souris dans les massifs forestiers voisins du site Natura 2000.


Agriculture et biodiversité : potagers biologiques en zones périurbaines : interactions positives avec la biodiversité ?

Projet soutenu par Erasmus pour Jeunes entrepreneurs
Date : 2017

Entreprise hôte : Vert d'Iris (Anderlecht - Belgique).

En savoir plus
Le projet s'est déroulé dans le cadre du programme Erasmus pour Jeunes entrepreneurs. Le programme consiste à un échange entre une entreprise hôte (ayant plusieurs années d’existences) et une jeune entreprise. L'entreprise hôte, Vert d’Iris, représentée par Frédéric Morand est une coopérative d’agriculture biologique située en zone périurbaine Bruxelloise. Ainsi MLR-Environnement a été accueillie sur les potagers de Vert d’Iris en mai 2017 encadré par des échanges sur une période d’une année. Outre le partage d’expériences, de connaissances et la découverte de l’entreprise de Frédéric Morand, quelques inventaires, et diagnostics écologiques des potagers ont complétés ces échanges.

Le rapport d'étude est disponible ici.

Initiation aux techniques de modélisation de la distribution potentielle des espèces

Formation réalisée auprès du Réseau d'Éducation à l'Environnement en Bretagne
Date : 2016

Programme
Télécharger le programme de la formation ici.

Modélisation de la distribution des habitats potentiellement favorables aux chauves-souris en milieu forestier

Office national des forêts – Direction forêt et risques naturels, Paris.
Date : 2014-2017

Zone(s) d’étude : Forêts domaniales

En savoir plus
Contexte : Répondant à un besoin des gestionnaires, la cartographie de distribution des habitats favorables aux chauves-souris est réalisée sur plusieurs forêts domaniales. Ces études participent à l’amélioration des connaissances des chauves-souris en milieu forestier pour une meilleure prise en compte dans les aménagements.

Etudes réalisées : Cartographie de distribution de 11 espèces de chauves-souris. Caractérisation de leurs habitats potentiellement favorables. Amélioration de la méthode pour l’adapter aux particularités des espèces de chauves-souris en milieu forestier.


Modélisation de la distribution et des continuités écologiques des Chiroptères (Projet MOCHAB)

Institut National de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture (IRSTEA ex. Cemagref) – centre de Grenoble (38)
Date : 2013-2014

Zone(s) d’étude : Parcs Naturels Régionaux du massif du Vercors et de la Chartreuse (282 600 ha.), Forêt domaniale de Tronçais (10 500 ha.).

En savoir plus
Contexte : Le principal objectif du projet fut d’évaluer la qualité des habitats forestiers par la mise en œuvre d’outils d’analyse spatiale centrés espèces. Les chiroptères sont des espèces protégées et sont considérés comme bio-indicatrices et peuvent ainsi traduire un bon état de conservation des habitats. La connaissance et la localisation de leurs lieux de vie peut permettre de mieux orienter les gestions en proposant des outils opérationnels et adaptés.

Etudes réalisées : Cartographie de la distribution des habitats potentiellement favorables à l’activité nocturne pour 10 espèces de chauves-souris sur chaque site. Caractérisation des habitats et analyse de la connectivité paysagère du Grand Rhinolophe (Rhinolophus ferrumequinum) et du Petit Rhinolophe (Rhinolophus hipposideros) sur le massif du Vercors.


Etude de faisabilité d'une réserve forestière sur le massif de l'Arpille et la vallée du Trient

Service des Forêts et du Paysage du Bas Valais, Martigny (Suisse)
Date : 2012

Zone(s) d’étude : Massif de l’Arpille (1 856 ha.).

En savoir plus
Contexte : La région couverte par le massif de l’Arpille et la Vallée du Trient est un élément patrimonial remarquable tant sur le plan humain que naturel. Le différentiel altitudinal est tel que la diversité écologique est très particulière. Le massif est principalement forestier mais présente aussi de nombreuses zones humides de plaine et d’altitude ainsi que de nombreux éléments du patrimoine humain passé tels que d’anciens villages autrefois habités à l’année et des zones de mayens. L’objectif du projet fut de recenser l’ensemble des éléments à l’origine de la richesse écologique et anthropique du site et de proposer un périmètre pour une potentielle création de réserve forestière. L’étude s’est déroulée sur six communes. La concertation avec l’ensemble des acteurs du territoire fut indispensable pour proposer un périmètre en accord avec les enjeux socio-économiques et écologiques du site.

Etudes réalisées : Évaluation de la valeur écologique du massif (cartographie des associations forestières, liste des essences forestières, évaluation de la qualité des habitats forestiers, inventaires des zones humides, des lisières et des pâturages boisés, recensement des secteurs habités par le Tétras lyre).

Délimitation d’un périmètre de mise en réserve en intégrant les milieux d’intérêt communautaire et en excluant les forêts de protection (risques avalanches, chutes de bloc, stabilité des sols…).Projet mené en concertation et en collaboration étroite avec les acteurs locaux.

A ce jour, le projet a été approuvé. Avec une surface de plus de 1300 hectares, il s’agit de la 2ème plus grande réserve forestière en Suisse.

Plus d'informations ici.
Publications

Articles de revues

MARÉCHAL Denis, LE ROUX Marie, SANZ Thomas(2018) - Se baser sur les compartiments pour cartographier à grande échelle [en ligne] - Espaces naturels - Janvier 2018, n°61.

LE ROUX M., REDON M., VINCENT S., LONG J., ARCHAUX F., LUQUE S. (2017) - Conservation planning with spatially explicit models: A case for horseshoe bats in complex mountain landscapes - Landscape Ecology, (32), 1005-1021

LE ROUX M., REDON M., VINCENT S., TILLON L., BOUIX T., ARCHAUX F., LUQUE S. (2016) - La modélisation spatiale des habitats et des corridors : un outil pour la conservation et la gestion des chauves-souris - Symbioses, 2016, no. 34-35

LE ROUX M., LUQUE, S., VINCENT,S., PLANCKAERT O. (2014) - Intégration de la connectivité dans la gestion et la conservation des habitats,[en ligne] - Revue SET, 2014, no. 14, p. 20-25.

Rapports d'étude

LE ROUX M. (2019) - Quelques données extrêmes de présence de chiroptères en zones alpines. MLR-Environnement, 6 p.

LE ROUX M. (2017) - Cartographie des potentialités en habitats favorables aux chauves-souris forestières - Camp militaire du plateau de Chambaran - Site Natura 2000 « Etangs, landes, vallons tourbeux humides et ruisseau à écrevisses de Chambaran » - Conservatoire des Espaces Naturels de Rhône-Alpes (CEN RA), 54 p.

LE ROUX M. (2015) - Modélisation de la répartition des séries et géoséries sur le Massif Central - Programme CarHab - Institut National de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture (Irstea-Grenoble), 36 p

LE ROUX M. (2015) - Modélisation de la distribution des espèces de chauves-souris sur les forêts domaniales de Verdun et Morthomme - MLR-environnement, 54 p.

LE ROUX M., METRAL R. (2012) - Projet de réserve forestière sur le massif de l’Arpille et Vallée du Trient - Rapport Technique - Service des Forêts et du Paysage, Arrondissement du Bas Valais Etat du Valais. 58 p.

LE ROUX M., BOUSCAILLOU C. (2012) - Étude complémentaire N°4 : Etude des interactions forêt / gibier dans la zone N 2000 du Massif des Voirons dans Site Natura 2000 du massif des Voirons (Site FR8201710). Document d’Objectifs (2011) - Association La CERFF. 429 p.

Documents techniques

LE ROUX M., THIERION V., MARECHAL D., SANZ T., ISENMANN M. (2015) - Méthodologies de la modélisation de distribution spatiale appliquée à la cartographie des végétations naturelles ou semi-naturelles - Fiches techniques - Programme CarHab - Institut National de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture (Irstea-Grenoble), 19 p

LE ROUX M., REDON M. (2013) - Fiches synthétiques – Résultats de la modélisation de distribution des chauves-souris sur les sites sur les parcs naturels régionaux du Vercors et de la Chartreuse et sur la forêt domaniale de Tronçais – Institut National de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture (Irstea), 28 p.

LE ROUX M. (2013) - Fiche méthodologique de la modélisation de distribution des espèces – Institut National de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture (Irstea), 19 p.